Les délais de livraison du Cantar-X3 se raccourcissent…

La production des Cantar-X3 s’accélère… mais si vous êtes impatient de travailler avec un X3, AD HOC Sound Services dispose d’une machine de démonstration. Pour les commandes passées entre le premier et le trente juin 2016, une cape de pluie est offerte (valeur: 150 EUR hors TVA). Si vous souhaitez une remise en état de votre X1/X2 (plaquette mélangeur, limande d’afficheur, disque dur, caddy CF…) n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

AD HOC Sound Services et AATON Digital à ACTION 16











AD HOC Sound Services représente AATON Digital lors des deux journées « ACTION 16 » qui auront lieu ces 17 et 18 décembre.

Le Cantar-X3 sera présenté, avec ses accessoires: la Cantarem et la sacoche.
Réservez dès à présent votre temps pour ne pas rater cet événement.

Présentation du Cantar-X3

Présentation IBC septembre 2014

 

Cantar X3, spécifications préliminaires

Enregistreur audio numérique 24 pistes avec mélangeur embarqué 10 voies.

48 entrées analogiques et numériques:

– 8 préamplificateurs micro à faible bruit avec transformateurs de haute qualité.

– 8 alimentations 48V fantôme, limiteurs et filtres.

– 4 entrées ligne analogiques.

– 12 entrées numériques AES comprenant 2 paires AES42 (mode 2), 8 AES/EBU.

– 24 entrées audio Audinate Dante™

40 sorties :

– 8 sorties analogiques au niveau ligne.

– 12 sorties numériques AES.

– 24 sorties audio Audinate Dante™

4 supports d’enregistrement:

– Enregistrement et lecture, sur et du disque SSD interne de 256G (capacités supérieures possibles).

– Enregistrement simultané sur le disque SSD interne, deux cartes SD et un support USB externe.

Affichage et commandes :

– Ecran de contrôle large et très lumineux, pivotant et optimisé pour le travail à l’épaule ou sur roulante.

– Deux grands sélecteurs rotatifs pour un usage aisé en toutes circonstances.

– Huit potentiomètres rotatifs positionnés de façon à ce que les mains de l’opérateur y reposent de manière parfaitement naturelle.

– Mélangeur embarqué avec dix faders magnétiques assignables.

– Accès direct aux contrôles d’écoute et à la configuration via des commandes dédiées

Alimentation:

– Deux batteries Lithium enfichables « intelligentes » garantissant une alimentation sans interruption durant les enregistrements.

– Un connecteur XLR4 pour une alimentation externe DC comprise entre 10 et 30 Volts lors d’une utilisation sur roulante.

Spécifications générales :

– Conception mécanique simplifiée, avec modules analogique, numérique et afficheur distincts pour une gestion des mises à jour et une maintenance facilitée.

– Boîtier réalisé en alliage d’aluminium type avionique, résistant à l’eau et à la poussière.

– Dimensions : 240 X 320 X 90 mm (9,4″ x 12,6″ x 3,5″ inch).

– Poids : 3,550 Kg – (4,010 Kg avec deux batteries).

Connectique :

– 4 entrées analogiques symétriques XLR-3 (Micro/Ligne).

– 4 entrées analogiques symétriques XLR-5 (Micro/Ligne ou Ligne uniquement).

– 2 DB25 (sorties analogiques symétriques / AES entrées/sorties)

– 2 TA3M (AES42 Mode 2)

– 2 Gigabit Ethernet (1 Audinat Dante ™, 1 connexion PC)

– 3 USB2 (claviers, accessoires)

– 1 Prise jack 6.35mm (sortie casque)

– 1 Prise Jack 3.5mm (entrée micro d’ordre)

– 1 XLR4 (entrée alimentation DC)

– 1 Hirose 4 pins (sortie DC)

– 1 Wi-Fi and Bluetooth (communication via APP)

– 1 DVI (moniteur vidéo externe)

– 1 BNC (pour utilisation future)

– 1 Lemo 5 (Time-code)

– 1 26 Pin 3M (accessoires, world clock entrée/sortie….)

Fonctionnalités :

– Toutes les entrées peuvent être routées vers n’importe quelle piste.

– Toutes les pistes et toutes les entrées peuvent être routées vers les 8 sorties analogiques ou numériques.

– Les faders linéaires peuvent être assignés à n’importe quelle entrée ou sortie.

– Les faders linéaires peuvent être assignés au mélange de 10 pistes vers 1 ou 2 pistes de mélange. Le mélange peut être assigné à n’importe quelle piste.

– Huit potentiomètres rotatifs pour le contrôle du gain des entrées micro ou entrées ligne.

– Enregistrement simultané sur plusieurs supports, ou copie des pistes enregistrées pour une sauvegarde après enregistrement.

– Interface d’écran nouvelle et améliorée accessible via les boutons et les molettes « jog ».

– Menus de configuration d’écoute et d’enregistrement intuitifs et faciles à comprendre.

– Enregistrement de fichiers 16 ou 24-bit « Broadcast Wave File ». Fréquences d’échantillonnage 44.1kHz~192kHz avec possibilités « pull-up/pull-down ».

– Convertisseurs de fréquence d’échantillonnage sur chaque entrée numérique.

– Délai ajustable sur chaque entrée ou sortie.

– Mémoire tampon de pré-enregistrement de 10 secondes.

– Alimentation fantôme robuste garantissant 8mA disponibles sur chacune des 8 entrées micro.

– Filtres passe-haut avant l’étage préampli, filtres d’atténuation des basses fréquences (LFA) et correcteurs (EQ).

– Format de fichiers d’enregistrement BWF natif avec option d’enregistrement au format Polyphonique simultanément en miroir sur le support amovible.

– Création automatique des fichiers de rapport son en PDF et CSV sur les supports d’enregistrement.

– Entrée des informations de Séquence/Plan/Prise, notes, nom des pistes, numéro de bobine, etc. (métadonnées)

– Structure de noms de fichiers incluant les données « Séquence/Plan/Prise ».

– Détection automatique des claps permettant leur localisation.

– Micro d’ordres intégré et sur connecteur 3,5mm.

– Générateur de time-code de haute précision (1ppm) supportant tous les formats.

– Option de mise en marche et arrêt d’enregistrement commandé par le time-code.

-« Rec&Play » : possibilité d’enregistrement tout en lisant des fichiers préenregistrés.

– Contrôle de la lecture améliorée par la visualisation des formes d’onde à l’écran.

– Pistes M/S automatiquement décodées pour le mélange et à l’écoute.

– Entrée clavier USB pour édition facile des métadonnées et du routage.

– Affichage des métadonnées communiquées par les batteries

– Compatible avec la Cantarem originale.

Accessoires:

– Chargeurs de batteries rackable (de 2 à 20 unités simultanées).

– Logiciels : Tarkan, Majax mis à jour vers les systèmes d’exploitation récents (Q1 2015)

Mille chemins du temps

Le film « Mille chemins du temps » est sorti fin avril.
Il entame maintenant sa carrière dans les festivals.

« Philippe Vandendriessche passe derrière la caméra pour rendre hommage aux techniciens du cinéma. Ah qu’il est beau, et qu’il est surtout méritoire, l’hommage rendu aux techniciens du cinéma dans le premier film que Philippe Vandendriessche réalise. Sans eux, invisibles au bataillon médiatique, la star ne serait qu’un fantoche, et le réalisateur qu’un rêveur du virtuel. »
Nicolas Crousse, Le Soir

« Mille chemins du temps » est un film simple et brillant. Optimiste avec une fin qui nous lance sur la route des milles chemins de l’espace et du temps qui nous sont impartis. »
Jean-Michel Vlaemlinckx, La Libre Belgique, Cinergie.be

« Un film pour curieux des techniques du cinéma ? Oui mais pas seulement. Un parcours tout en passion, tension, inventions et rebonds… Jean-Pierre Beauviala fondateur d’Aaton est l’homme qui a imaginé moult caméras dont les utilisateurs évoquent « la sensualité », et le rapport à l’autre qu’elle suscite : faites connaissance avec la LTR, « chat sur l’épaule », épitomé de l’intimité entre le « filmmaker » et sa caméra ; la Paluche qui se porte comme un œil au bout des doigts ; l’A-Minina, « oiseau dans la main », capable de déposer sur l’image les plus fines émotions de son opérateur ; l’AatonCode « marquage du temps »…. Et autres splendeurs ! »

« Mille chemins du temps » raconte une aventure industrielle singulière, au cœur de l’histoire des outils de la création cinématographique. L’écriture du cinéma s’est nourrie des inventions qui lui ont donné le mouvement, la voix, la couleur… Au service des films, les techniciens ont dans les mains des instruments de plus en plus élaborés pour capter l’émotion, la vie, la vérité, à travers le son et l’image. L’inventeur Jean-Pierre Beauviala et les ingénieurs d’Aaton ont marqué l’histoire du cinéma des dernières décennies, en insufflant aux réalisateurs d’autres façons d’approcher le réel ou de raconter les histoires. La caméra « chat sur l’épaule », le marquage du temps, la « Paluche » sont autant de moyens techniques que de chemins offerts aux cinéastes, pour aller à la rencontre du public. Avec Eliane de Latour, Manu Bonmariage, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Thierry Michel, François Pain, Claudio Pazienza, Olivier Hespel…

Visionnez la bande-annonce du film sur Youtube

Retrouvez « Mille chemins du temps » sur Facebook